Lorsque l’on entre dans la vie active, que l’on fonde une famille , lors d ‘une séparation, ou bien quand on devient trop âgé pour entretenir la maison familiale, il faut trouver un nouveau logement, mieux adapté.  C’est ce que l’on appelle le “parcours résidentiel”.

C’est pour répondre à cette exigence que l’ urbanisme doit lui aussi évoluer. Il est donc essentiel d’orienter la production de nouveaux logements ou la réhabilitation du parc existant vers une offre diversifiée et équilibrée, qui permette à tous ses habitants, quel que soit leur âge, de trouver des logements adaptés à leur situation.

Vers un “parcours résidentiel”

  • Des logements T2 et T3 pour les jeunes actifs et les jeunes couples.
  • Des T4 desT5 pour les familles et les accédants à la propriété.
  • Des logements séniors et une « résidence autonomie » étudiés pour répondre aux besoins des personnes âgées, et favoriser le maintien à domicile.

Chaque Unionais doit pouvoir trouver dans sa ville des logements adaptés à l’évolution de ses besoins.

Partagez autour de vous !